19 janvier 2009

Une déclaration de Bruno Lemaire à propos de l'Allemagne

Paris 19 janvier. Mon silence prolongé s’explique par le temps consacré à la mise à jour de mon livre « Aimer l’Europe » dont la réédition devrait paraître fin février avant l’ouverture de la campagne des élections européennes de juin.
Lors de mon exposé du 15 janvier devant l’Observatoire de l’Europe d’ARRI, j’ai signalé une déclaration intéressante du nouveau secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Bruno Lemaire, bon connaisseur de l’Allemagne, à propos du "travail de mémoire exceptionnel réussi par les Allemands", qui « mérite d’être salué parce qu’aucun peuple en Europe n’a été capable de le poursuivre avec autant de ténacité et de courage » Bruno Lemaire ajoute : « Les Allemands estiment que nous ne reconnaissons pas toujours à sa juste valeur cet effort et que nous portons davantage notre attention sur ce qui ne va pas. » Cette déclaration est extraite de l’audition du nouveau secrétaire d’Etat devant la commission des Affaires européennes du Sénat le 18 décembre 2008.

2 commentaires:

valery a dit…

Voilà qui nous change des déclarations maladroites de Sarkozy :

http://www.taurillon.org/Nicolas-Sarkozy-est-il-germanophobe

Fabien a dit…

En même temps, il a été embauché pour ça si on suit le commentaire de l'Elysée...